Home / Assurance Santé / Comment choisir son assurance maladie?

Comment choisir son assurance maladie?

choisir son assurance maladie Comment ça marche ?

L’assurance maladie (Assurance Santé) est une protection qui offre les soins médicaux au bénéficiaire à un coût raisonnable, tout en le protégeant contre le paiement de sommes excessives pour se soigner. Alors, comment choisir le régime d’assurance maladie le plus convenable ?

assurance maladie

L’assurance maladie fait généralement partie de l’une des trois catégories en-dessous, à savoir :

  • L’assurance maladie publique que fournit l’Etat à ses citoyens et résidents.
  • L’assurance maladie fournie par les entreprises et les institutions à leurs employés.
  • L’assurance maladie individuelle à laquelle participe l’individu directement à côté de la société d’assurance.

En effet, certaines considérations sont présentées au moment de l’adhésion d’un individu à l’une des trois catégories précitées, il s’agit notamment de :

L’individu est-il célibataire ou mariée? A-t-il des enfants ou compte en avoir ? Si la personne concernée est mariée ainsi qu’elle a des enfants, elle est dans l’obligation de s’inscrire dans un régime d’assurance maladie qui intègre les traitements des enfants, les soins destinés aux femmes enceintes, etc. Par contre, si cet individu est célibataire il vaut mieux s’inscrire dans un régime qui offre moins de services à condition d’être moins coûteux.

Et qu’en est-il des soins dentaires? Y-a-t il un plafond ? Les vaccinations sont-elles couvertes par l’assurance maladie ?

y-a-t il des médecins dans le réseau d’assurance maladie dans votre ville ou région ?

Le montant de la contribution financière à l’assurance maladie, c’est-à-dire le montant de la cotisation qui peut être mensuelle et fixe. Comme cela peut inclure une déduction correspondant à un taux déterminé des coûts de la procédure médicale lorsque se produit, telle que le fait que le particulier paie 10% de la consultation médicale ou 5% des frais hospitaliers.

L’idée de l’assurance en soi est une idée issue de son contraire, c’est-à-dire du l’idée du risque. Pour la simplifier, elle consiste à dire que l’Homme est toujours exposé au risque dans différents domaines de la vie, et plus important c’est que se risque est imprévu mais il est possible voire probable. Par conséquent, si le risque est inévitable il peut être du moins atténué en réduisant les dommages qu’il cause et en les compensant. En effet, cette idée fut élargie pour contenir divers aspects de la vie, tel que nous verrons ultérieurement. Comme c’est précité, l’objectif de l’assurance ce n’est absolument pas d’empêcher le risque à se produire, mais c’est plutôt de le compenser les pertes qui en résultent. De plus, le risque peut concerner tous les aspect de l’Homme, il peut avoir lieu au travail comme il peut toucher à son commerce, son véhicule, sa santé, sa maison, ou autre, sachant bien que la majorité de ces risques sont imprévisibles, alors il vaut mieux penser à diverses types d’assurance dont nous pouvons avoir besoin.

Savez-vous cher lecteur qu’avec ou sans votre consentement vous êtes inscrit à une assurance ? Certains peuvent trouver cela illogique car ils n’ont signé aucun contrat d’assurance et ne possèdent même pas un véhicule pour qu’ils soient considérés parmi les gens ayant une assurance automobile, pourtant la réalité cher lecteur, c’est que dès lors que vous soyez un citoyen d’un tel ou tel Etat, cela signifie que vous êtes couvert par l’assurance médicale dudit Etat, d’où le fait que votre travail au sein d’une institution publique ou privée veut dire aussi que vous serez automatiquement inscrit à l’un des programmes de sécurité sociale, d’assurance de pension ou  de retraite, sans avoir besoin que vous acceptiez cette inscription ou que vous la refusiez, vous n’avez pas cette possibilité de choisir entre le « oui » et le non. Dans un tel contexte vous êtes amenez plutôt à connaitre votre assurance, de savoir s’il y a d’autres types d’assurances dont vous aurez peut-être besoin… Véritablement, la question de l’assurance est devenu un sujet si important et large voire même dispersé, au point que cela pourrait vous étonner de savoir que même les entreprises de télécommunication dans les pays occidentaux mettent en place aujourd’hui des offres d’assurance afin d’assurer le téléphone ou la ligne téléphonique en déduisant  la cotisation des mensualités. En effet, les offres et contrats d’assurance s’étalent de plus en plus pour englober des aspects absurdes et qui étaient inimaginables auparavant. Cependant, il convient de noter que ce sujet de l’assurance dans les mondes arabe et islamique constitue en réalité un sujet à controverse entre ceux qui la légitimistes et ceux qui l’interdisent, toutefois nous allons présenter la question de l’assurance en tant qu’un cas réaliste, reconnue par les textes de lois et qui existe en réalité avec diverses formes d’application, ainsi que nous effectuerons une recherche sur les types d’assurance en présentant leur principaux aspects que tout un chacun doit connaître..

Les assurances à courte terme: certaines assurances couvrent une période déterminée, soit à l’expiration ou bien du délai ou de la période, pour illustrer, l’assurance voyage est une assurance dont la durée est déterminée et elle se termine à l’expiration du délai ou de la période, par exemple si la personne veut voyager en Europe, elle doit souscrire à une assurance maladie couvrant la période de son séjour, de même elle doit couvrir son revenu mensuel pour la période de blessure à laquelle elle est susceptible d’être exposée durant ce voyage, ce qui veut dire que si, par exemple, la période de blessure est d’un mois, cette assurance couvre effectivement la même période (1 mois).
Les assurances à long terme: ce sont des assurances très connues et fréquentes, dont par exemple, l’assurance chez les institutions de sécurité sociale, l’assurance de s pensions et de retraite. Il est hors doute que ces types d’assurance sont connus par la majorité des gens à force de leur aspect obligatoire, c’est-à-dire qu’elle ne sont pas facultatifs dans la plupart des fonctions que ce soit au secteur public ou privé, c’est qu’au niveau de la majorité des lois régissant les assurances salariales au-delà de la retraite imposent au employeurs d’inscrire leur salariés auprès d’un établissement d’assurance si l’effectif des employés dépasse 5 personnes, par voie de conséquence le salarié sera souscrit à une telle assurance avec ou San le vouloir. Ce sont donc des assurances qui s’étalent sur de longues durée qui pourraient atteindre les 40 ans et parfois plus.

Les assurances facultatives : il s’agit d’une autre catégorie d’assurance duquel vous pouvez bénéficier en contrepartie du paiement de certains frais à la charge du bénéficiaire lui-même. Habituellement, les employés et les agents d’assurance sont répartis entre les centres de travail, les groupements humains et les maisons afin de présenter les offres de telles assurances. Dans le cadre de ce type d’assurance, le souscripteur a le droit de choisir même les procédures esthétiques et dentaires si besoin il y a.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *